le 10022015C

Bonjour à tous,
http:// creachmichelblog.wordpress.com/ Français,English
http:// creachmichel2014.wordpress.com /Italian,Spanish

http:// lebretonblog.wordpress.com / English,Deutschland

HIDALGO
Décidemment la chèvre ,Béééééhhhhhh n’a rien compris, l’eau ,ça mouille ,comme sa Truffe de BLASIO,c’est pareil lui c’est le mur des lamentations, qu’il la aidé, c’est pas vrai ,d’être aussi bête, mais, vous le faite exprès ,je pensais que l’on ne les rencontrait que dans les BDs,P-T—N ,Mais ,NON ,dans la vie ,aussi , (d’abord entre 8h et 20h, les camions et autocars immatriculés avant octobre 2001 et d’ici juillet 2016 ,les voitures immatriculées avant janvier 1997 -soit une voiture sur sept à Paris selon la mairie- et les deux-roues enregistrés avant 2000.)Pour les bécanes, genres t’es coursier, ta bécane datent d’avant 2000,tu l’as dans ,l’os ,tu te la mets bien sur l’oreille ,et ,tu la fumeras ,après ,t’ es verbalisé ou autre ,genre ta garer ton bus parce que ,tu avais pas le choix, comme ,cela m’est arrivé une fois ,quand ,j’étais secrétaire de CE ,le conducteur du bus ,s’est arrêté dans un endroit ,pas dangereux pour les automobilistes et pour les passagers du bus ,les gens ,que j’accompagnais, descendaient du bus pour aller à la place du tertre à PARIS ,,et ,il y avait 96 personnes retraités de la boite ,ou je travaillais, dont une bonne 20 aine ,qui étaient relativement lentes pour leur âges et leur maladies,cardiaques, EH BEN, ça n’a pas empêcher de se prendre une prune ,enfin ,y avait 2 bus ,(c’était encore en ff en France 2001,je venais juste d’être élu;2 prunes, !un des 2 keuf ne voulait pas mettre de prune,l’autre faisait du zèle 2X900 FF =1800ff(1) pour chaque bus ,bref ,conten…..quoi !!.un autre cas ,supposons,que tes vieux ,te filent leur caisse ,ou que ,tu l’achètes , bien évidemment ,elle date de bien avant1997,il ne te reste plus qu’a garer ta voiture à une porte(des lilas,de la chapelle,etc..e tautre)et de prendre le métro, ou,si t’arrive à mettre la main sur un vélib ,dans le coin ,possible, mais je connais pas, si t’es jeune, ça ira ,mais si tu fumes ,et ,que tu fais la teuf, tout en buvant un bon petit coup, que tu as 40 printemps bien sonnait normalent ,t’es plus chez tes vieux Eh ben !oublie, car franchement, je te vois mal faire ce chemin surtout ,si tu vas bosser à l’autre bout de PARIS et ,donc que tu doivent faire tout ça tous les matins, pour aller taffer.Le conseil de PARISa adopté le plan anti pollution c’est cela,oui, couige ,quentange, dans l’étagére ,le Con seil de paris adopte ,ce qui veut ,le plan de madame le maire ,c’est de la merde,ça vaut pas un pet de lapin ,votre plan anti pollution ,vous l’ avez basé sur quoi sur des vélib ,vous devez la faire vous-même, pousser dans le jardin, faut qu’elle se réveille la dame PARIS,c’es pas LONDRES, si ,elle voulait ai des grèves, mais franchement, vous n’avez pas eut votre lot,parcque,si vous ne l’avez pas eut,vous allez l’avoir ,et pas qu’un peu ça va ,vous n’êtes pas surmenée,entre les auto -écoles ,les motards et certains syndicat de taxis.Décidemment,ce gouvernement est béte,plus béte ,tu meurs ,et dire que ça a pris des cours .
Hsbc,ça commence

Macron membre du Bilderberg
Petit bourgeois médiocre et complexé dans son enfance, il met sur le compte de l’échec de son militantisme gauchisant local et l’élection de N. Sarkozy à la présidence de la République l’ont poussé dans les bras du capitalisme (il a pour le moins compris que le blanchiment d’exil fiscal amenait aux plus hautes sphères de l’État, à l’instar de Georges POMPIDOU, le premier président de la république française mis en place par le Bilderberg (après l’éviction de Charles DE GAULLE par la CIA en 1968)
NO COMMENT

vous avez gagné un poste de député de + ,comme cela,vous allez passé les lois que vous voulez ,comme avant,
Sincérement ,je ne m’en fait pas, mais ,je me rend compte ,quand même qu’il vous a fallu 13 candidats, et comme par hasard, vous avez gagné l’élection (très gros doute,mais sans preuve ?quant, à la soi disante victoire, donc 13 candidats pour 1,c’est que, cela prouve bien une chose ,que vous cachez quelque chose ,BAH! On le sait ,en partie, on se demande de quoi vous ave z peur ????????
Se serait très dur,si tous le monde devaient payé ses impôt,AH!au fait ,je ne sais pas ,ce qu’ils vous promis pour l’élection ,mais,si c’est le cas,je s’rais vous ,je ne compterais pas beaucoup dessus ,sachant que le francs maçons, est aux mensonge, ce que la roue est au vélo, donc; si ,messieurs les maires, les promesses de postes ,ou, d’établissement, ou, de maison, gaffe que ,cela ne soit pas un abris de jardin, ou, la niche du chien ,que cela ne soit pas comme la réforme PEILLON ,la réforme des PLU dans la loi MACRON(encore une belle ,carotte peut être !, enfin!)le jour ,ouvous avez des emmerdes comptez que sur vous ,demandez l’Ancien maire de FOSSE SUR MER René MARRATIER ce qu’il en pense ,c’est dingue,hein ! c’est de la faute à personne (la faute à pas de chance ?quoi !la prochaine fois ,c’est peut étre à vous,qui c’est ?le HASARD !,
Pour infos :
Le procureur avait requis, le 15 octobre, des peines inhabituellement lourdes en matière de délits non intentionnels: 4 ans de prison dont un avec sursis et 30.000€ d’amende à l’encontre de René Marratier ; 3 ans dont un avec sursis et 50.000€ d’amende à l’encontre de Françoise Babin ; 2 ans dont un avec sursis et 50 000€ d’amende à l’encontre de Philippe Babin ; 1 an avec sursis et 5000€ d’amende à l’encontre d’Alain Jacobsoone. Pourtant, les débats avaient mis en lumière le contexte particulier de l’époque , et notamment l’attitude ambivalente des services de l’État ; mais le procureur n’a pas vu là motif à tempérer sa fougue accusatoire.

Les moutons enragés merci ,à eux
Les moutons en ont marre, ils s’informent!
Je suis en train de penser ,que certains, m’appelle, et ,nous ’appellent les extrémistes ,(parce que je ne suis pas NAZI et on est pas de) leur côté (UMPS,ou le IIIéme REICH), et que mes et nos idées sont diamétralement opposées aux leurs.
Les paradis fiscaux
Ces États, communément appelés « paradis fiscaux« , sont :
• (ajouté en août 2013, retiré en Janvier 2014),
• Botswana,
• Brunei,
• Guatemala,
• Iles Marshall,
• Iles Vierges britanniques ou B.V.I (ajouté en août 2013),
• (ajouté en août 2013, retiré en Janvier 2014),
• Montserrat,
• Nauru,
• Niue
• Curaçao,(antille néerlandaise)

1. U.S.A (Delaware),
2. Luxembourg,
3. La Suisse,
4. Les Îles Caïman,
5. Royaume-Uni (City of London),
6. Irlande,
7. Les Bermudes,
8. Singapour,
9. Belgique,
10. et Hong Kong.

Les techniques de manipulation, ces techniques servent, à tous les gouvernements, A TOUS !!!!et surtout au notre !!!!!c’est ce qu’il font depuis1 mois environ.
1 ére partie
Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas encore ces techniques, le sujet est divisé en deux parties bien distinctes ceci pour des raisons pratiques et pour respecter la source qui se trouve ICI. Il ne suffit pas de grand chose pour se rendre compte que ces techniques sont beaucoup utilisées à l’heure actuelle dans notre quotidien, que cela soit par la publicité, les informations, mais également les politiques qui en plus font preuve d’un très grand talent dans la novlangue, pour le cours dans le domaine, visitez la page sur la novlangue du blogManipulation de l’opinion publique et de la société
Les stratégies et les techniques couramment employées
1 – La stratégie de la diversion
Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser ; de retour à la ferme avec les autres animaux. » (extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »)
2 – Créer des problèmes, puis offrir des solutions
Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple : laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.
3 – La stratégie du dégradé
Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.c’est ce qui leur pend ,aux nez,et ceci avec la permission de PERSONNEya pas un gars qui s’appelle E.zeimmour,qui ,voulait une guerre civile,et un autre ,qui s’appele ATILA,non ,mais,non ATTALIqui a dit ,lors de la commision pour la croissance et de l’activité , y a 3 jours,que c’était la loi du plus FORT,il me semble que ,j’ai bien entendu ça .
4 – La stratégie du différé
Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu. Exemple récent : le passage à l’Euro et la perte de la souveraineté monétaire et économique ont été acceptés par les pays Européens en 1994-95 pour une application en 2001. Autre exemple : les accords multilatéraux du FTAA que les USA ont imposé en 2001 aux pays du continent américain pourtant réticents, en concédant une application différée à 2005.
5 – S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge
La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisant, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental. Exemple typique : la campagne TV française pour le passage à l’Euro (« les jours euro »). Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans. » (cf. « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »)
6 – Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion
Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…
7 – Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise
Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être de la plus pauvre sorte, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. » (cf. « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »)
8 – Encourager le public à se complaire dans la médiocrité
Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…
9 – Remplacer la révolte par la culpabilité
Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution !…
10 – Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes
Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.
Seconde partie
qui elle aussi va vous rappeler certains exemples bien précis…Voici donc suivant wikipedia et l’auteur de cet article les méthodes utilisées et les messages possibles de la propagande:
La peur : un public qui a peur est en situation de réceptivité passive, et admet plus facilement l’idée qu’on veut lui inculquer. Par exemple, Joseph Goebbels a exploité la phrase de Théodore Kaufman, « l’Allemagne doit périr ! », pour affirmer que les Alliés ont pour but l’extermination du peuple allemand.
Appel à l’autorité : l’appel à l’autorité consiste à citer des personnages importants pour soutenir une idée, un argument, ou une ligne de conduite.
Témoignage : les témoignages sont des mentions, dans ou hors du contexte, particulièrement cités pour soutenir ou rejeter une politique, une action, un programme, ou une personnalité donnée. La réputation (ou le rôle : expert, figure publique respectée, etc.) de l’individu est aussi exploitée. Les témoignages marquent du sceau de la respectabilité le message de propagande.
Effet moutonnier : cet appel tente de persuader l’auditoire d’adopter une idée en insinuant qu’un mouvement de masse irrésistible est déjà engagé ailleurs pour cette idée. Comme tout le monde préfère être dans le camp des vainqueurs que dans la minorité qui sera écrasée, cette technique permet de préparer l’auditoire à suivre le propagandiste.
Redéfinition, révisionnisme : consiste à redéfinir des mots ou à falsifier l’histoire de façon partisane.
Obtenir la désapprobation : cette technique consiste à suggérer qu’une idée ou une action est adoptée par un groupe adverse, pour que l’auditoire désapprouve cette idée ou cette action sans vraiment l’étudier. Ainsi, si un groupe qui soutient une politique est mené à croire que les personnes indésirables, subversives, ou méprisables la soutiennent également, les membres du groupe sont plus enclins à changer d’avis.
Généralités éblouissantes et mots vertueux : les généralités peuvent provoquer une émotion intense dans l’auditoire. Par exemple, faire appel à l’amour de la patrie, au désir de paix, à la liberté, à la gloire, à la justice, à l’honneur, à la pureté, etc., permet de tuer l’esprit critique de l’auditoire. Même si ces mots et ces expressions sont des concepts dont les définitions varient selon les individus, leur connotation est toujours favorable. De sorte que, par association, les concepts et les programmes du propagandiste seront perçus comme tout aussi grandioses, bons, souhaitables et vertueux.
Imprécision intentionnelle : il s’agit de rapporter des faits en les déformant ou de citer des statistiques sans en indiquer les sources. L’intention est de donner au discours un contenu d’apparence scientifique, sans permettre d’analyser sa validité ou son applicabilité. Ces imprécisions peuvent se glisser dans le système juridique, sous forme d’un droit mou, poussant à la communication en vue d’obtenir des informations, tout en influençant l’opinion publique.
Transfert : cette technique sert à projeter les qualités positives ou négatives d’une personne, d’une entité, d’un objet ou d’une valeur (un individu, un groupe, une organisation, une nation, un patriotisme, etc.) sur un tiers, afin de rendre cette seconde entité plus (ou moins) acceptable. Cette technique est utilisée, par exemple, pour transférer le blâme d’un camp à l’autre, lors d’un conflit. Elle évoque une réponse émotive qui stimule la cible pour qu’elle s’identifie avec l’autorité reconnue.
Simplification exagérée : ce sont des généralités employées pour fournir des réponses simples à des problèmes sociaux, politiques, économiques, ou militaires complexes.
Quidam : pour gagner la confiance de son auditoire, le propagandiste emploie le niveau de langage et les manières (vêtements, gestes) d’une personne ordinaire. Par projection, l’auditoire est aussitôt plus enclin à accepter les positions du propagandiste, puisque celui-ci lui ressemble.
Stéréotyper ou étiqueter : cette technique utilise les préjugés et les stéréotypes de l’auditoire pour le pousser à rejeter l’objet de la campagne de propagande.
Bouc émissaire : en jetant l’anathème sur un individu ou un groupe d’individus, accusés à tort d’être responsables d’un problème réel (ou supposé), le propagandiste peut éviter de parler des vrais responsables, et n’a pas à approfondir le problème lui-même.
Slogans : un slogan est une brève expression, facile à mémoriser et donc à reconnaître, qui permet de laisser une trace dans tous les esprits.
Glissement sémantique : technique consistant à remplacer une expression par une autre afin de la décharger de tout contenu émotionnel et de la vider de son sens (euphémisme). Le glissement sémantique peut à l’inverse renforcer la force expressive pour mieux émouvoir l’auditoire. Exemples : « frappe aérienne » à la place de « bombardement », « dommages collatéraux » à la place de « victimes civiles », « libéralisme » à la place de « capitalisme », « loi de la jungle » à la place de « libéralisme », « solidarité » à la place d’« impôt », « pédagogie préventive » à la place de « répression policière », « intervention humanitaire préventive » à la place d’« intervention militaire ».

SwissLeaks : la liste des évadés fiscaux de HSBC dévoilée par Le Monde
Banque HSBC : la France aurait rayé de la liste 3 300 évadés fiscaux
Le Monde révèle que près de 100 000 personnes détenaient des comptes non déclarés en Suisse, au sein de la banque HSBC. Parmi eux, des médecins, des avocats, mais aussi des personnalités bien connues du grand public.
C’est une vaste fraude fiscale à l’échelle mondiale révélée par Le Monde, dimanche soir. 100 000 clients, dont 3 000 Français, détenaient des comptes non déclarées en Suisse, au sein de l’établissement bancaire HSBC. Le quotidien a pu consulter des listings couvrant une période entre 2006 et 2007, et sur lesquels la justice enquête. Au total, 180,6 milliards d’euros auraient été hébergés par la banque, qui n’a pas hésité à conseiller au mieux ses riches clients pour qu’ils échappent au fisc, en créant notamment 20 000 sociétés écrans basées au Panama ou aux îles Vierges britanniques. Parmi ces fraudeurs, bon nombre de riches anonymes, de mafieux, et de célébrités … « Cette longue liste cache des situations très différentes », explique Le Monde. Les clients auraient en moyenne 60 ans, et plus de la moitié seraient nés entre 1935 et 1958, d’après le quotidien. Figurent également des mineurs, des femmes au foyer et des étudiants, inscrits comme ayant-droits. Parmi les autres statuts, on compte de nombreux commerçants, dirigeants d’entreprise, et quelques libéraux. Il y aurait une centaine de médecins et une cinquantaine d’avocats.
Ceux ,qui sont dévoilés ici,c’est parce,ils se sont fait lachés par leurs super potes ,leurs fréres et parce qu’ils le veulent bien ,comme ,cela ,ils sont donnaient en patures,pour calmez La foule’’ASSOIFFE’’de Misére mais,ceux ne sont que des leurres, n’est ce pas mélenchon,des petits ,même,parcque les plus gros,je vous les resrves
Si pour la majorité d’entre nous ,c’est énorme,mais à coté des c’est queue dalle,du pipi de chats
A côté de ces anonymes, il y a aussi des célébrités. Le nom du Français le plus connu apparaissant dans ces listings est sans aucun doute celui de Gad Elmaleh. L’humoriste possédait, selon Le Monde, un compte faiblement approvisionné, d’environ 80 000 euros. Il aurait régularisé sa situation depuis. Jacques Dessange apparaît également dans les listings. Le fondateur de l’empire de la coiffure aurait possédé un compte approvisionné à hauteur de 1,6 million d’euros entre 2006 et 2007. Lui aussi aurait régularisé sa situation depuis. Dans la liste de fraudeurs dévoilée par le Monde, on note aussi la présence pêle-mêle de l’ex-footballeur Christophe Dugarry (plus de 2 millions d’euros cachés via une société offshore), du chanteur Philippe Lavil (il aurait régularisé sa situation) ou encore de la réalisatrice du film « LOL » Lisa Azuelos (son attachée de presse affirme que « tout est réglé »).
L’acteur américain John Malkovich fait aussi partie des épinglés, tout comme le champion de moto italien Valentino Rossi, le pilote de F1 espagnol Fernando Alonso, la mannequin australienne Elle Mc Pherson, ou encore le musicien Phil Collins. Figurent également sur ces listings Rami Makhlouf, le cousin du président syrien Bachar al-Assad, le roi du Maroc, Mohammed VI, et le roi de Jordanie, Abdallah II. Ce dernier aurait dissimulé jusqu’à 7,9 millions d’euros.
En vidéo – Plus de 180 milliards d’euros ont transité en secret par des comptes de la filiale suisse de HSBC entre 2006 et 2007, selon une enquête à laquelle a participé Le Monde. Plusieurs personnalités françaises et internationales auraient profité de cette évasion fiscale massive. Sans compter des soros,rotchil

Ses détracteurs critiquent le rôle joué par Soros à travers son fonds d’investissement Quantum Fund, domicilié à Curaçao (Antilles néerlandaises) — un paradis fiscal régulièrement dénoncé par le Groupe d’action financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI), qui regroupe plusieurs gouvernements
Pour vous donner une idée de ce que couter un bateau,et une maison là bas,source n°782 du journal de Saint –barth ,que l’on se fassent du fric, oui, mais ,pas en profitant de la confiance des gens,surtout ,des gens ,qui vous donnent leurs confiance, ça ,c’est inpardonnable ,certains vont me dire,mais ,comment faire du pognons sans trompés les autres, un truc très simple, en bossant,et en faisant fonctionnait son cerveau
Certains à qui ,je pense,et dont,je ne dévoilerais pas le nom,l’on déjà fait,et sont sur une plage actuellement
A LOUER
Appartement : 1 chambre, 1 salle de bains, cuisine, salon, grand balcon,
Vue mer, Piscine
1680 € /mois, hors charges d’eau et d’électricité. Libre au 1er mai
Bungalow, 1 chambre, 1 salle de bains, salon avec coin cuisine, terrasse couverte,
jardin, piscine,
1450 € /mois, hors charges d’eau et d’électricité. Libre au 1er juin
A VENDRE
Toiny : terrain vue mer – 2000 m2
prix : 1.800.000 €
Pointe Milou : Très belle villa entièrement rénovée avec vue mer exceptionnelle
2 chambres, 2 salles de bains, grand salon, cuisine, piscine à débordement,
garage, local technique
prix : 2.800.000 €
A CÉDER
Gustavia : bail commercial 3 / 6 /9
emplacement privilégié

terrains, locations,
Nouveaux droits au bail … nous contacter pour RV
A vendre / For sale
•NEW réf.08286 Terrain à construire (1100 m2), beau pojet en cours
Hauteur de St Jean vue mer & collines 1.300.000€
• réf.08ATL Terrain à construire (1840m2) très belle vue mer 1.700.000€
Building lot 1840m2 within walking distance of beach, great sea view
• réf.08284 Droit au bail boutique au coeur de Gustavia;
40m2 plus bel étage, Loyer modéré. A Saisir ! 350.000€
A saisir – Réf : 08LAL
JOLIE VILLA À FLANC
DE COLLINE
Séjour et salon ouverts sur terrasse
couverte, grande mezzanine
aménagée, piscine & terrasse deck
Chambre d’amis et garage en RC
1.500.000 €
LOVELY UPHILL VILLA
IN PETIT CUL DE SAC

C’est peu être pas les plus riches mais qu’importe ,mais je pense que lorsqu’on est français, que l’on soit riche ou pauvre ,on se doit de faire de partager le fait que l’on se doit de subvenir aux dépenses,comme aux achats de son pays ,sinon l’impôt n’a pas lieu d’étre ,ou toule monde paye,ou ,personnes ne payent.
La France a un problème majeur : elle a trop de riches, et elle ne les aime pas.
Les patrons sont des profiteurs, des exploiteurs, ils sèment la misère, et sont responsable de la précarité de l’emploi. Sans eux, il n’y aurait pas d’injustice sociale, et tout irait beaucoup mieux.
Mais que faire ?
C’est là que la solidarité européenne intervient et fait chaud au cœur, et les français ont beaucoup de chance : après la Grande Bretagne qui avait déroulé le tapis rouge pour accueillir les riches dont François Hollande ne voulait pas, la Belgique se dit prête à accueillir plus d’exilés fiscaux français (5). Selon le Parlement belge, ce sont 20 riches qui sont venus s’installer en Belgique cette année, et le nombre devrait exploser l’an prochain. Si l’on ajoute les français qui sont partis en Suisse depuis le 6 mai, le problème des riches devrait être rapidement réglé, et la France pourrait rapidement redevenir le paradis qu’elle n’aurait jamais du cesser d’être.
Voici la liste des riches dont la France a déjà réussi à se débarrasser. C’est un exploit, car la tâche est difficile : certains s’incrustent comme des tiques qui vivent sur le dos de la société.

La France a un problème majeur : elle a trop de richesses, et elle ne les aime pas.
Les patrons sont des profiteurs, des exploiteurs, ils sèment la misère, et sont responsables de la précarité de l’emploi. Sans eux, il n’y aurait pas d’injustice sociale, et tout irait beaucoup mieux.
Mais que faire ?
C’est là que la solidarité européenne intervient et fait chaud au cœur, et les français ont beaucoup de chance : après la Grande Bretagne qui avait colloque le tapis rouge pour accueillir les richesses ne François Hollande ne voulait pas, de la Belgique se dit prête à accueillir plus de d’exilés fiscaux français (5). Selon le Parlement belge, ce sont 20 richesses qui sont venus s’installer en Belgique cette année, et le nombre devrait exploser l’an prochain. Si l’on Adds les français qui sont partis en Suisse depuis le 6 mai, le problème des richesses devrait être rapidement réglé, et la France pourrait rapidement redevenir le paradis qu’elle présentèrent jamais du cesser d’être.
Voici la liste des richesses ne la France a déjà réussi à se débarrasser. C’est exploit d’ONU, voiture la tâche est difficile : certains s’incrustent comme des tiques qui vivent sur le dos de la société.
Sportifs
-Jean Alesi, réside en Suisse
– Marion Bartoli, réside en Suisse
– Julien Benneteau, réside en Suisse
: Arnaud Boetsch, réside en Suisse
: Arnaud Clement, réside en Suisse
-Nicolas Escudé, réside en Suisse
– Guy Forget, réside en Suisse
: Richard Gasquet, réside en Suisse
– M. Jean-Claude Killy, réside en Suisse
– Henri Leconte, réside en Suisse
– Sébastien Loeb, réside en Suisse
– Paul-Henri Mathieu, réside en Suisse
– Gaël Monfils, réside en Suisse
– Christophe Moreau, réside en Suisse
-Amélie Mauresmo, réside à Genêve fr Suisse
– Stéphane Peterhansel, réside en Suisse
– Cédric Pioline, réside en Suisse
– Alain Prost, réside en Suisse
-Fabrice Santoro, réside en Suisse
-Florent Serra, réside en Suisse
– Gilles Simon, réside en Suisse
-Jo-Wilfried Tsonga, réside en Suisse
– Vincent Rives, réside en Irlande
– Jean-Philippe Gatien, réside au Delaware aux Etats Unis
Chanteurs
-Charles Aznavour, réside en Suisse
– David Hallyday, réside en Suisse
: Johnny Hallyday, réside à Gstaad en Suisse
– Patricia Kaas, réside en Suisse
-Florent Pagny, réside en Patagonie (Argentine)
– Michel Polnareff, réside aux Etats-Unis
: Laforêt Marie, résidente et citoyenne suisse
– Renaud réside à Londres
– Yannick Noah, réside aux États-Unis (le « personnage préféré des français…!!!)
.
Acteurs
-Daniel Auteuil, réside en Belgique
– Emmanuelle Béart réside en Belgique (la serolóxica de leçons pour les « sans papiers en France »)
– Laetitia Casta, réside au Royaume-Uni
– José Garcia, réside en Belgique
– David Habibi, réside au Canada
– Alain Delon, résident et citoyen Suisse
Auteurs
-Anne Marie Mitterrand (3), réside en Begique
– Christian Jacq, réside en Suisse
– Marc Levy, réside au Royaume-Uni
– Michel Houellebecq, réside en Espagne (en Irlande auparavant)
Les patrons et Actionnaires
-Jacques Badin (Carrefour) réside à Bruxelles en Belgique
– Thomas Bata (marque de chaussures Bata) réside en Suisse
– La Famille Baud (ne Jean Baud), (marques Franprix et Leader Price), résident en Suisse
– Lotfi Belhassine, (président d’Air Liberté), réside en Belgique. Il a fui la France voiture ISF représentait 93 % de ses revenus
: Claude Berda, (Groupe AB), réside à Cologny en Suisse
– Des membres de la famille Bich (Groupe Bic) résident en Suisse
– Michèle Bleustein-Blanchet, une des héritières de Publicis, réside à Cologny en Suisse
– Corinne Bouygues, réside à Genève en Suisse
– Pierre Castel, PDG du groupe Castel Frères (Thonon, Cristalline, 33 export, Saint-Yorre, Vichy Célestins) réside près du Lac Léman en Suisse
– Des membres de la famille Mulliez (Auchan, Décathlon, Mondial Moquette, Norauto et Kiabi), résident en Belgique
: Georges Cohen, le groupe Sogeti, (informatique et armement), réside en Suisse
– Bernard Darty, fondateur de Darty, réside en Belgique
– Jean-Louis David, coiffure de fondateur des salons, réside en Suisse.
– Des membres de la famille Defforey, à l’origine de la société Carrefour, résident en Belgique
– Des membres de la famille Despature, ne Paul-Georges Despature, propriétaire des marques Damart et Somfy, résident en Suisse et en Belgique
– Paul Dubrulle, (co-créateur du Groupe Accor) et ancien sénateur-maire de Fontainebleau, réside à cologny en Suisse
– Des membres de la famille Ducros résident à Cologny en Suisse
: Pierre-François Grimaldi (iBazar), réside en Belgique
– Eric Guerlain, (Groupe Christian Dior), réside en Grande-Bretagne
– Daniel Hechter, créateur réside en Suisse
– Philippe Hersant, (groupe Hersant presse) réside en Belgique
– Philippe Jaffré, (ancien président dElf)
– Robert Louis-Dreyfus et des héritiers Louis-Dreyfus (Groupe Louis-Dreyfus, l’Olympique de Marseille) résident à Zurich en Suisse
– Des membres de la famille Mimram, ne Jean-Claude Mimram, (Compagnie sucrière sénégalaise…) résident à Gstaad en Suisse
– Alexandra Pereyre de Nonancourt et des membres de la famille (propriétaire des champagnes Laurent-Perrier), résident en Suisse
– Denis Payre (1), (fondateur de Business Objects), réside en Belgique ou il a démarré une nouvelle société, Kiala, qui a embauché 100 personnes
– Des membres de la famille Peugeot, (Groupe PSA), résident en Suisse
: Jean Pigozzi, (héritier des voitures Simca), réside en Suisse
– Michel Reybier, (ancien PDG de Justin Bridou, Cochonou, Aoste), réside en Suisse
– Jacques Tajan (2), (ancien premier ministre commissaire-commissaire-priseur de France), réside en Belgique
– Des membres de la famille Wertheimer (Chanel), résident à Cologny en Suisse
– Antoine Zacharias, (ancien PDG de Vinci), réside à Genève en Suisse
– Roger Zannier, (Chipie, Kenzo, Kookaï, Oxbow, Z et Absorba), réside à Cologny en Suisse
– Alain Ducasse, cuisinier, a troqué sa nationalité française pour rejoindre Monaco
– Famille Primat (Schlumberger Limited)
– Benjamin de Rothschild (Groupe financier Edmond de Rotschild)
– Famille Lescure (Seb, Tefal, Rowenta, Krups, Moulinex, Calor…)
– Famille Murray
– Nicolas Puech (Hermès…)
– Famille Zorbibe (Lancel)
– La Famille Lejeune (SEITA…)
– Philippe Jabre (Jabre Capital Partners)
– Famille Harari (laboratoire Negma)
– La Famille Taittinger (4) (Champagne Taittinger)
-Denis Dumont (Enseigne Grand Frais)
– Michel Lacoste (Vêtements Lacoste)
: Nicole Bru-Magniez (Laboratoire UPSA)
– Alain Duménil (Acanthe Développement)
– Bruno Moineville (Réseaux câblés de France)
– Hugues de Montfalcon de Flaxieu (Maxiris)
– Christian Picart (Buffalo Grill)
: Thierry Roussel (groupe Carat, SGFC, Onassis)
– Paul Dubrule (Accor)
: Maurice et David Giraud (Pierre et Vacances)
– Jérôme De Witt (Horlogerie De Witt)
– Dominique Frémont (Mauboussin)
Reproduction autorisée avec la mention suivante: © Jean-Patrick Grumberg pour http://www.Dreuz.info
(1) Denis Payre avait décidé de revenir en France (et d’y payer ses impôts) lorsque Sarkozy mis en place le bouclier fiscale. Il a annulé sa décision quand il a entendu François Hollande déclarer qu’il richesses de les de n’aime pas.
(2) Jacques Tajan: « la France est agressive, jalouse, à l’égard de ceux qui ont réussi. J’ai créé 500 emplois en France, laissé à l’administration de 225 millions d’euros d’impôts et de taxes diverses, en plus de 40 millions de charges sociales. Je n’ai rien reçu en contrepartie. »
(3) Anne-Marie Mitterrand: « cette variante française qu’il faut changer, parce qu’elle est dangereuse. « La lutte des classes, le désordre, les taxes et les textes : c’est tout cela que j’ai fui »
(4) Hugues Taittinger, est prêt à revenir en France quand grande d’avoir « été obligé de vendre actions de nos pour payer les impôts et ISF » se sera estompée. Quand la France lui donnera la certitude qu’il « ne perdra plus de ce qu’il a gagné » et qu’il pourra donner à sa famille « la, sera à l’abri de certitude qu’elle ».
(5) un fr Uccle Belgique, la commune du Lycée français, on compte aujourd’hui 6 700 résidents English, et environ 4000 familles françaises vivent en Belgique.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour http://www.Dreuz.info
Voici le Puppetmasters : Voici les 25 milliardaires politiquement les plus influents aux États-Unis

Soumis par Tyler Durden le 11/09/2014 23:29-0400
Il a été dit, correctement, si seulement par ceux qui voient au-delà du paradigme de « gauche-droite » fausse, que ceux qui les ficelles en nous la politique et donc américain socio-economics, ne sont pas tellement d’Amérique lobbying des sociétés, mais les gens derrière les sociétés – c’est-à-dire ceux qui ont l’argent… tous de celui-ci. Évidemment, personne n’a plus d’argent que les milliardaires de l’Amérique. Alors qui sont les vrais puppetmasters qui déterminent le destin de l’Amérique ?
Pour une réponse, nous passons au Brookings Institution gouvernance études directeur Darrell West dans dont le livre à venir »milliardaires : réflexions sur la croûte supérieure «porte sur l’utilisation politique de grande richesse, y compris les dépenses de campagne, militantisme à travers des organisations sans but lucratif et les fondations, titulaire de charge publique, la propriété des médias, la pensée politique de leadership et derrière l’influence de scènes. Plus important encore, il classe les 25 milliardaires américains influents.
Afin des frères Koch, Bloomberg, a Tom Steyer, tout le chemin à Marc Andreesen, Donald Trump et Alice Walton, ils sont ici, si les lecteurs d’accord avec le classement ou non.

Directeurs de la réserve fédérale : Une étude de l’Influence de sociétés et Banque

# Names
1 Charles & David Koch
2 Michael Bloomberg
3 Tom Steyer
4 Sheldon Adelson
5 George Soros
6 Rupert Murdoch
7 Bill and Melinda Gates
8 John and Laura Arnold
9 Penny Pritzker
10 Warren Buffett
11 Peter Thiel
12 Mark Zuckerberg
13 Jeff and MacKenzie Bezos
14 Pierre and Pamela Omidyar
15 Paul Singer
16 Peter G. Peterson
17 Marc Andreessen
18 Donald Trump
19 Alice Walton
20 David rockeller

Vous n’allez pas ,me dire que parmis ces milliardaire ,aucun ne fait,appel aux paradis fiscaux,j’ en vois déjà 3
Ils sont tous américains,et presques tous républi
Que l’on me parle de ces gens là,qui pensent pouvoir faire la pluie et le beau temps
Sheldon Adelson
Il était présent à la cérémonie d’investiture de Benjamin Netanyahou début 2009, dont le quotidien gratuit Israël Hayom réputé favorable au nouveau Premier ministre israélien est devenu le second quotidien le plus lu du pays

David Rockefeller
Il est président honoraire de la Commission Trilatérale (fondateur et président honoraire) et a cofondé le groupe de Bilderberg en 1954 avec le prince Bernhard des Pays-Bas. Il est récipiendaire de la Legion of Merit
Normal,qu’il soit lui et d’autre SOROS,je crois ,dans l’ile de curacao( antille néerlandaise)
est également président du Council on Foreign Relations,

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s