le29122014C

Bonjour à tous,

INTERNATIONALE :
STOCKHOLM (Reuters) – Le Premier ministre suédois Stefan Lofven a annoncé samedi un accord avec l’opposition et l’abandon des élections législatives anticipées qui avaient été prévues après le rejet du projet de budget présenté par son gouvernement au parlement.Le Premier ministre de centre gauche a affirmé que son gouvernement avait trouvé un accord avec l’opposition qui permettrait à la coalition minoritaire formée des Sociaux démocrates et des Verts de se maintenir au pouvoir, mettant sur la touche le parti anti-immigration des Démocrates suédois qui se trouvait en position de faiseur de roi depuis les élections de septembre »Cet accord montre que la Suède peut être gouvernée même dans une situation parlementaire difficile », a-t-il déclaré.Stefan Lofven avait annoncé la tenue d’élections législatives anticipées en mars lorsque projet de budget présenté par le gouvernement minoritaire qu’il dirige a été rejeté au parlement début décembre.L’accord entre le Parti social démocrate du chef du gouvernement, les Verts, membres de la coalition, et les partis d’opposition de centre droit de l’Alliance – les Modérés, le Parti du centre, les libéraux et les chrétiens-démocrates – prévoit que Stefan Lofven devra appliquer le budget de l’opposition voté au parlement, avec la possibilité toutefois de le modifier au printemps.L’Alliance s’abstiendra et ne votera pas contre les budgets du gouvernement, selon l’accord qui est vaut jusqu’en 2022. Les deux parties ont également conclu de se coordonner sur les politiques de retraite, de défense et sur l’énergie.Les élections anticipées qui avaient été annoncées pour le 22 mars ont été annulées.Pour la dirigeante du parti de centre droit les Modérés, l’accord reflète l’opinion publique. »Cela signifie que la Suède peut être gouvernée par les parties qui ont le plus gros soutien parmi les électeurs », a commenté Anna Kinberg Batra. Malgré la survenue fréquente de gouvernements minoritaires en Suède, le pays n’a pas tenu d’élections anticipées depuis 1958, mais la montée en puissance du parti anti-immigration des Démocrates suédois a mené à une impasse parlementaire.Les Démocrates suédois, troisième parti du pays après les élections générales de septembre et qui plaident pour une baisse de 90 % des demandeurs d’asile, avaient annoncé vouloir faire des élections anticipées qu’ils avaient contribué à déclencher un référendum sur la politique d’immigration suédoise.Selon des sondages réalisés mi-décembre, la coalition gouvernementale séduit 43,3 % des personnes interrogées, tandis que les Démocrates suédois jouissent d’une popularité en forte progression à 16,0 % des intentions de vote, soit près de 4 points supplémentaires en un mois.(Daniel Dickson et Johan Sennero; Agathe Machecourt pour le service français)

POLICE AU USA
Signe de la tension persistante entre le maire Bill de Blasio et sa police, des centaines de policiers suivant la cérémonie à l’extérieur sur des écrans géants ont choisi de tourner le dos à ces écrans, lorsque le maire a pris la parole.
Rafael Ramos avait été tué avec un collègue dans leur voiture stationnée dans une rue de Brooklyn le 20 décembre, par un déséquilibré affirmant vouloir venger la mort de deux Noirs tués cet été par la police à Ferguson (Missouri) et à New York.
Ces morts, et le fait que les policiers blancs impliqués n’aient pas été poursuivis, ont donné lieu à de nombreuses manifestations parfois violentes aux Etats-Unis.
Le 1er
Le vol 370 Malaysia Airlines (code AITA : MH370) est un vol de la compagnie aérienne Malaysia Airlines effectué par un Boeing 777-200ER entre Kuala Lumpur et Pékin. Il est porté disparu, avec 239 personnes à bord, à 1 h 38 (MYT) le 8 mars 20142.
La recherche de l’appareil mobilise de grands efforts internationaux3 et devrait être la plus coûteuse de l’histoire de l’aviation avec une dépense de l’ordre d’une centaine de millions de dollars un mois et demi après la disparition4. En tenant compte des recherches conduites depuis le 8 mars et bien que l’épave de l’avion demeure introuvable, le Premier ministre malaisien Najib Razak annonce le 24 mars 2014 que l’avion s’est abîmé dans l’océan Indien, ne laissant aucun survivant5.
Le 25 avril 2014, le Premier ministre malaisien Najib Razak déclare sur CNN que, pour le moment, le gouvernement malaisien n’est pas prêt à déclarer les passagers du vol MH370 comme décédés1.
2014, une année noire pour la sécurité du transport aérien
INFOGRAPHIE – Les accidents à répétition ont déjà provoqué plus de 730 décès contre 210 en 2013. La disparition de l’A320 d’AirAsia est le troisième drame pour une compagnie aérienne de Malaisie cette année.
La disparition dans la nuit de samedi à dimanche d’un vol AirAsia entre l’Indonésie et Singapour est une nouvelle occurence à ajouter à la série des drames qu’a connue l’aviation en 2014.
Au moins quatre évènements significatifs sont à relever: en mars, la disparition pure et simple du Boeing 777 de la Malaysia Airlines reliant Kuala Lumpur à Pékin puis en juillet, la destruction en vol du Boeing de Malaysian Airlines au-dessus de l’Ukraine ainsi que les crash d’un MD 83 de Swiftair, opéré pour le compte d’Air Algérie, au-dessus du Mali et d’un ATR 72-500 de TransAsia Airways à Taïwan.
Il faut aussi ajouter à cette série plusieurs autres crashs survenus ces derniers mois au Népal, au Kénya, au Niger, en Zambie et au Soudan. Ces accidents à répétition feront de 2014 une des années parmi les plus meurtrières du transport aérien.
Au total, plus de 730 personnes ont déjà péri en prenant l’avion cette année. Soit bien plus que lors du dernier pic de 2012 et ses 414 décès liés à un accident d’avion, plus de quatre fois plus que ceux enregistrés (210 morts) en 2013, par l’Association internationale du transport aérien (IATA). Et enfin, plus que la moyenne de 517 décès par an enregistrés dans le monde, lors des cinq dernières années.
Le 2éme
Un avion d’AirAsia disparaît entre l’Indonésie et Singapour
Avion disparu en Asie : le mystère reste entier
Deux appareils perdus en l’espace ,de 9 mois ,cela fait beaucoup ,quand même ,en espérant ,qu’il y ait pas d’esprit malades,dérriére tous ça,on ne sait jamais .
NATIONAL
Au fait ,merci à tous ces présidents,de POMPIDOU à HOLLANDE de s’être enrichit sur notre dos ,au lieu de nous soulager,rappeler moi,vous avaient fait quoi ,comme études
AH!C’est ce con apprend à l’ENA,et à Science-po ,vous étes égoîste et mauvais.
je serais vous ,je prendrais un métier d’avenir,PLOMBIER,là y a du taf ,vous allez en avoir.Dette de la france 2000 Milliards d€

SOS médecins rejoint lundi la grève des blouses blanches
L’association SOS Médecins rejoint lundi le mouvement de grogne du monde médical mais toutes ses structures sont réquisitionnées pour faire face aux risques de pénurie et à l’afflux de patients aux urgences, a indiqué dimanche son président à l’AFP.
Ce qui me pitié , ce sont ces gens, qui se disent juifs tunisiens ou juifs marocains, bref juifs magrébins, ou juif et arabe (incompatible, dans ce cas ,ils sont juifs ! )et qui s’apitoie sur leur enfance passée en TUNISE, au MAROC, etc.….!,mais ,lorsque l’autre abruti ,balance des bombes sur GAZA ,entre autre, (bref bombarde un petit peu par tout en Palestine ,jusqu’au troupeaux de moutons et leurs bergers ,comme ça, ils n’auront rien à bouffer !), sachant pertinemment en plus ,que c’était des civils les ¾ du temps, qui ont été bombardés, là ,ils ne sont plus arabes, ils sont juifs ,et sont tout à fait d’accord avec la politique destructrices de nétanyahou,et sont tout à fait d’accord aussi, quand un bateau de leur armée tire jusqu’ à s’y prendre à 3 fois sur 3 petits palestiniens jouant sue la plage, P-T-N WOAW !çà ces des mecs, alors qu’ils soient juifs tunisien ou ,juifs marocains, et autres etc…. ! ils sont juifs, donc par là menteurs, et surtout pas arabes, parce que cela pour moi ,ça fait une P-T-N différence, et pour moi, ceux sont les pires ,ça vous caresse dans le sens du poil ,pour mieux ,vous la mettre ensuite.
existante.Conspiritech COMMOTION 100%JUIF
Après GOOGLE,FACE BOOK ,YAHOO ,bientôt COMMOTION
Un immeuble confortable et anonyme, au cœur de Washington, à quelques rues de la Maison Blanche. Dans une enfilade de bureaux au fond du 5e étage, une vingtaine de jeunes gens, surtout des garçons, travaillent discrètement, dans une ambiance à la fois studieuse et décontractée. Cette petite équipe, composée d’informaticiens, de juristes et de sociologues, est en train de réaliser l’utopie suprême des hackers et des militants libertaires du monde entier : un logiciel permettant la création de réseaux sans fil à haut débit 100 % autonomes, qui fonctionneront sur les fréquences Wi-Fi, sans s’appuyer sur aucune infrastructure existante – ni relais téléphonique, ni câble, ni satellite. Ils seront mouvants, horizontaux, entièrement décentralisés et échapperont à toute surveillance, car le trafic sera anonyme et crypté.
Ce projet ambitieux – nom de code Commotion– est dirigé par Sascha Meinrath, 37 ans, militant de longue date de l’Internet libre et précurseur des réseaux citoyens – au sein du collectif de journalistes en ligne Indymedia, puis à l’université d’Urbana-Champaign (Illinois), un des berceaux du logiciel libre, et dans diverses start-up et ONG d’action sociale : « J’ai bricolé mon premier réseau autonome il y a dix ans. Les antennes étaient faites avec des boîtes de conserves. » Depuis ces temps héroïques, Sascha Meinrath a fait du chemin. Dans sa version actuelle, Commotion est un projet très officiel. Il est hébergé et financé par l’Open Technology Initiative (OTI), département high-tech de la New America Foundation, organisme prestigieux consacré à l’étude des grands problèmes de la société américaine, et présidé par Eric Schmidt, l’un des patrons de Google.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s