LE 29/11/2014C

Bonjour a tous,
J’ ai entendu Le Maire de Lalonde les maures : François de Canson, qui pestait à la caméra ,parce que ces habitants étaient, inondés .Et que l’on creusait dans une rivière ou dans un ru parce que des écrevisses étaient en train de s’inonder ,ou, je ne sais quoi, J’ai bien apprécié la réflexion du maire, s’ était à peu prêt ça ‘’on s’occupe de creuser ,pour sauver les écrevisses, alors que mes habitants sont inondés ,j’en ai rien à faire, de sauver les écrevisses !Et,cet homme là,a toute à fait raison, quelque fois, on fait vraiment de trucs, aberrants !!!!

SECRETARIAT DE L’UMP
Certains veulent conditionnés les gens à voter pour un des trois, alors que normalement ,ils sont 5 à vouloir la présidence de l’ UMP les 2 feuges, le p’tit fils spirituel de Total, le Thatchérien ,le bâtisseur JUPPE, si ,j’avais un choix a faire ,bien que ,je n’apprécie guère cette formation politique, ce serait JUPPE ,pourquoi ,parce qu’il pris du recul pendant 10 ou 15 ans ,et je pense que si, quelqu’un a changé ,c’est bien lui ,ce mec a été 1er ministre,donc géré un partie politique
Y sait faire ,comme les économies ,tout le contraire de certain,enfin chais pas,mais quand même.(C’est vrai qu’il y en avait un,qui a été président,mais qui confond argent publique,et, son porte monnaie.)

Mort de MATHIAS ,allergique au lait ,j’ai entendu que ,dans cette école, un journaleu qui pensait peut être que c’était la faute du jeune ,si éventuellement ,il s’é tait servi dans l’assiette de son petit camarade, surtout qu’il mange tout seul Comme disait ,une des dames qui était là bas et qui répondait à la caméra
pourquoi ne pas dire aussi qu’il a pris le pistolet de son père, ou de son oncle et s’est s’ est tiré une balle ,je vois que tout est bon ,pour qu’on l’on ne paie pas dans tout le sens du terme .j’espère me tromper, mais ,c’est pas la 1er fois,
la mort du Ascou (Ariège) : un enfant en colonie de vacances meurt …
le petit Mathias, 9 ans, est décédé hier midi à Jujurieux victime d’un choc allergique, après avoir déjeuné à la cantine scolaire. Asthmatique, il était particulièrement suivi pour une allergie au lait et bénéficiait à ce titre d’un protocole spécifique pour son régime alimentaire Ain : l’enfant mort après un déjeuner à la cantine suivait un protocole alimentaire spécifique

Mercie d’exister PIERRE ( tout, tout, tout, vous saurez, tout ,sur le zizi),RENAUD ,LAVILLIERS ,LES CHEVALIERS DU FIEL,G.LANVIN ……etc. !!!!

La déclaration d’indépendance de l’État d’Israël a eu lieu le 14 mai 1948, dernier jour du mandat britannique sur la Palestine. C’est l’annonce officielle de la naissance d’un État juif en Terre d’Israël. Elle fut prononcée par David Ben Gourion, président de l’Agence juive qui devint le Premier ministre du pays. La déclaration fait suite au Plan de partage de la Palestine voté à l’ONU le 29 novembre 1947. La déclaration d’indépendance d’Israël est l’aboutissement du projet sioniste 50 ans après sa lancée.
ETAT PALESTINIEN Palestine mandataire — Wikipédia
Palestine mandataire

Cette question ne se pose ,même pas, c’est l’évidence même , !BIEN SUR ,QUE LA PALEST INE DOIT ETRE UN ETAT ,et, de toute façon, celle-ci, n’a pas a demandé la permission ,tout simplement si les anglais avaient tenu promesse ,AHhh !!!si les arabes ne leur avaient pas prêtés main forte pour l’empire ottoman ,c’est toujours pareil, on donne sa confiance à quelqu’un ,et ce quelqu’un trouve le moyen, de vous la faire à l’envers ,c’est aussi ,pourquoi, je dis ,V.TRIERWEILER a eut raison de faire ,ce qu’elle a fait ,car ,on a bruler sa confiance ,et la confiance ,c’est ce qui fait tout, si on veut avancé ! , ceux ,qui ont brulés la confiance des électeurs ,et, autres comme les hollandes ,et les autres ,c’est le juste retour des choses. Histoire : La même année, le corps expéditionnaire du Général Edmund Allenby, comprenant notamment les volontaires juifs de la Légion juive, repousse les forces ottomanes et allemandes avec le soutien des forces arabes d’Hussein qui prennent Damas., je rappelle qu’ISRAEL a été partagé et donné avec cette résolution 181 ,ils n’ont pas arrêtes de se faire grugés, et dernièrement avec GAZA(Bombardements)
GAGs : la déclaration BALFOUR DE 1917 ,c’est a se pisser d’ssus,A LIRE(Trop marrant !,GAG !,)
Mille excuses pour les palestiniens qui souffrent depuis presqu’un un siècle, mais ,lisez ,hilarant et puant !

Le mandat avait pour objectif la mise en place en Palestine d’un « foyer national pour le peuple juif sur la base du lien historique existant entre le peuple juif avec la Palestine dans le but de reconstruire leur foyer national dans ce pays, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte aux droits civiques et religieux des collectivités non juives existant en Palestine », tel que défini par la Déclaration Balfour de 1917 et repris dans les dispositions du mandat. Sa population passa de 55 000 Juifs pour 560 000 Arabes en 1918 à 600 000 Juifs pour 1 200 000 Arabes en 1948.

Par contre je me demande pourquoi G. COLLARD va VOTE CONTRE, il n’est pas juif sioniste pourtant, pour quelles raisons ,celui-ci votera ‘’contre’’ celui-ci bien, évidement n’est pas obligé de répondre, mais si, il ne répond pas, certaines personnes pourrait se faire des idée car la raison qui leur sera donné ne sera pas recevable et ni raisonnable ,pour certains !!!! A Suivre !!!!!A Marion ,vaut mieux ,être seul, que mal accompagné ???????????????????????????
Puisque ,cela a déjà était statué ,et que l’état d’Israël est reconnu de tous, il n’y a aucunes raisons ,pour que l’un est un état
Et l’autre, NON, de plus, quand c’est promis !!!!Pour aide contre l’empire ottoman, entre la France et les 2 bateaux (RUSSIE)et l’Angleterre, qui ne tient pas ses promesses, je ne sais pas, ou, on va, mais on y va !!!!
Winston Churchill indique que les frontières se limitent aux territoires situés à l’ouest du Jourdain de par les promesses faites par Henry McMahon(que d’eau ,que d’eau) en 1915 d’offrir l’indépendance aux Arabes notamment dans les territoires situés à l’est du « Sandjak de Jérusalem , cochon, qui s’en dédit !!!!!,n’est- ce pas, Jean-Marie !!!!!!!
Concrètement, par ces dispositions, les Britanniques interdisent l’immigration juive dans les territoires du mandat situés à l’est du Jourdain (Émirat de Transjordanie), dont ils donnent le contrôle à l’émir Abdallah, un des fils d’Hussein Ils exigent également des autorités sionistes qu’elles reconnaissent ces faits avant la publication officielle des termes du mandat. Chaïm Weizmann finit par les accepter malgré les prétentions sionistes qui revendiquaient le droit d’étendre leur foyer national à une partie de la Transjordanie (ainsi qu’à une partie du Liban et du plateau du Golan)
Pour officialiser ces mesures, peu avant la publication officielle des termes du mandat, un article supplémentaire, le 25e, lui est ajouté qui stipule que :
« dans les territoires situés entre le Jourdain et les frontières est [du mandat] de Palestine comme déterminées ultérieurement, le mandataire pourra (…) reporter (…) l’application de certaines [de ses] clauses. (…) ».
L’ensemble des dispositions est entériné par la Société des Nations le 24 juillet 1922. Elles entrent officiellement en vigueur le 26 septembre 1923 quand les Français et les Britanniques officialisent le tracé des frontières entre leurs mandats.
Faites vous une idée !!!!!! Et voyez par vous-même
De 1948 à 1967 : les années de formation

David Ben Gourion en 1949
La guerre gagnée, la priorité pour le nouvel état est de se doter d’institutions. Pour Ben Gourion, Israël doit être une république démocratique et parlementaire, sur le modèle occidental. Israël est même un état laïque dans le sens où il n’y a pas de religion d’état et que la souveraineté appartient au suffrage universel et non à la Torah. L’influence religieuse y est cependant très importante, aussi bien dans l’état-civil que dans les nombreux partis politiques confessionnels, qui donnent naissance à une vie politique passionnelle, animée par de multiples partis à cause d’un système électoral fondé sur une proportionnelle intégrale qui imposera au fil des élections et des majorités changeantes la formation systématique de gouvernements de coalition. Les premières élections législatives ont lieu en janvier 1949 et donnent la majorité relative au Mapai (gauche) qui peut former un gouvernement dirigé par David Ben Gourion. Souvent avec l’aide des partis religieux, la gauche gouvernera pendant près de 30 ans jusqu’en 1977. Chaim Weizmann est élu premier président de l’État, pour un rôle purement représentatif.
La deuxième priorité est d’absorber les centaines de milliers d’immigrants venus d’Europe puis des pays arabes : la population croît de moins d’un million de personnes en 1948 à près de deux millions et demi en 1967, triple même entre 1948 et 1951. Le modèle de développement choisi est un modèle social-démocrate assumé par l’état et par le syndicat Histadrout. L’aide de la diaspora, particulièrement américaine, les réparations allemandes et l’essor démographique permettent un taux de croissance de 10 % par an : un nouveau port, Ashdod, une compagnie martime, la Zim, et une compagnie aérienne, El Al, 350 kibboutzim et moshavim sont créés.
Toutefois, le jeune état ne réussit pas à s’insérer dans la région. Les accrochages et les actes de sabotage à l’intérieur d’Israël se comptent par milliers et plus de 400 Israéliens sont tués de 1951 à 1956. Ce harcèlement permanent, la montée en puissance de Gamal Abdel Nasser, ses préparatifs militaires et le blocus du détroit de Tiran qu’il instaure, débouchent sur la campagne du Sinaï et la crise de Suez, qui n’apportent rien politiquement à Israël, si ce n’est une certaine tranquillité jusqu’à la crise de la guerre des Six jours.
Le mandat britannique Israël — Wikipédia en cliquant sur ce lien
Origines et mise en place du Mandat
Police auxiliaire juive durant le mandat britannique. En 1917, les Britanniques prennent le contrôle de la Palestine à la suite de la défaite de l’Empire ottoman lors de la Première Guerre mondiale. En accord avec la Promesse faite par Lord Balfour à Chaïm Weizmann, ils obtiennent de la Conférence de San Remo l’établissement d’un mandat britannique sur la région qui aura pour but, notamment, l’établissement d’un « foyer national juif » en Palestine selon les aspirations du mouvement sioniste.
Des promesses contradictoires Palestine mandataire — Wikipédia en cliquant sur ce lien
Durant la Première Guerre mondiale, les Britanniques cherchent auprès des Arabes un soutien pour mener leur offensive contre l’Empire ottoman à partir de l’Égypte. L’officier britannique Lawrence, connu plus tard en tant que Lawrence d’Arabie, est chargé de la prise de contact et des négociations avec les Arabes. Ceux-ci acceptent de se révolter suite aux promesses faites par Henry McMahon(que d’eau ,que d’eau) à Hussein ibn Ali en 1915. En parallèle, les Britanniques et les Français se partagent en secret le Moyen-Orient dans le cadre des accords Sykes-Picot signés en 1916. En 1917 les Britanniques officialisent leur soutien à l’« établissement d’un foyer national juif en Palestine » par une lettre ouverte adressée à Lord Lionel Walter Rothschild (1868-1937), qui est publiée le 2 novembre 1917 par Arthur James Balfour, le ministre britannique des Affaires Étrangères, en accord avec Chaim Weizmann, alors président de la Fédération Sioniste. Cette lettre est connue sous le nom de Déclaration Balfour de 1917. Plusieurs raisons différentes ont été évoquées par les historiens pour justifier la décision de Lord Balfour.

La même année, le corps expéditionnaire du Général Edmund Allenby, comprenant notamment les volontaires juifs de la Légion juive, repousse les forces ottomanes et allemandes avec le soutien des forces arabes d’Hussein qui prennent Damas.
Le modèle de développement choisi est un modèle social-démocrate assumé par l’état et par le syndicat Histadrout
Avant 1947 Histoire d’Israël — Wikipédia en cliquant sur le lien
Articles détaillés : Judaïsme, Juif, Histoire des Juifs en terre d’Israël, Sionisme, Histoire du sionisme, Histoire chronologique du sionisme, Déclaration Balfour et Histoire de la Palestine.Dès la fin du XIXe siècle, alors que les États européens connaissent la montée du nationalisme et parallèlement de l’antisémitisme, le mouvement sioniste apparaît dans les communautés juives d’Europe : il s’agit de créer un État des Juifs. C’est lors du 7ème congrès international sioniste, tenu en 1905, que la Palestine est définitivement choisie après que d’autres territoires comme l’Ouganda ont été envisagés. Le mouvement sioniste -au départ minoritaire parmi les communautés juives- va peu à peu acheter des terres sur place, négocier avec le Royaume-Uni (qui administre la Palestine à partir de 1922) et, prenant de l’ampleur, amener après la seconde Guerre mondiale à la création de l’Ètat d’Israël.
Le vote du plan de partage de la Palestine
Article détaillé : Plan de partage de la Palestine. En février 1947, le gouvernement britannique( MERCI ,MA REINE ) remet le mandat qu’il détenait depuis 1920 sur la Palestine aux Nations unies Le 29 novembre 1947, l’Assemblée générale des Nations unies adopte la résolution 181 qui prévoit le partage de la Palestine en un État juif et un État arabe.Le nouveau Yichouv et les communautés juives sionistes accueillent favorablement ce vote mais les Arabes palestiniens et l’ensemble des pays arabes qui militaient pour la constitution d’un État arabe sur toute la Palestine rejettent la résolution.Le lendemain du vote, la guerre civile éclate entre les communautés juive et arabe palestiniennes.
La création de l’État d’Israël, la guerre de 1948 et les problèmes de réfugiés
Le 30 novembre 1947, la guerre voit s’affronter les communautés juive et arabe. En janvier, des volontaires arabes entrent en Palestine pour seconder les arabes palestiniens. En avril, les forces juives passent à l’offensive. Les forces et la société palestiniennes s’effondrent. Le 14 mai, dernier jour du mandat britannique, l’indépendance de l’État d’Israël est proclamée en tant « qu’État juif dans le pays d’Israël ». Le lendemain 15 mai, les États arabes voisins, opposés au partage, interviennent. En théorie alliés, ceux-ci ambitionnent des objectifs différents et combattront leur adversaire de manière désorganisée et désunie. À la suite d’une série d’opérations entrecoupées de trêves, les forces israéliennes vainquent militairement sur tous les fronts. La ligne d’armistice partage Jérusalem, laissant la vieille ville du côté arabe.
COLUCHE-BANQUES ALIMENTAIRES
AH ,Je voulais dire à certains que le recours aux banques alimentaires ,a été inventé par COLUCHE(Loi ‘COLUCHE’’),et c’est certainement pas par les américains qu’ils l’ont inventé entendu sur fr3 ,une connerie de plus ,d’ailleurs , j’aime beaucoup . Il n’y a qu’a voir la politique social aux états unies ,y en a pas ,ou, très, très, très ,très peu
le jour, ou, les états unies s’occuperont de leurs pauvres ,il tombera pas des cordes, mais du pognon !!!Cela,n’enléve rien à tous ces bénévoles,CHAPEAUX BAS, m’sieurs ,Dames !

Publicités